COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE L’UNION POPULAIRE RÉPUBLICAINE DU 27 DECEMBRE 2018

C

Sur BFM TV cette après-midi, François Asselineau, Président de l’Union populaire républicaine (UPR), a rappelé que les « gilets jaunes » disposent d’une arme juridique contre Macron : la Constitution, que le Président de la République doit respecter scrupuleusement.

François Asselineau a présenté le dossier élaboré par l’UPR accusant Macron de 13 violations de notre loi fondamentale (consultable ici) et appelé les « gilets jaunes » à aller rencontrer leurs députés et sénateurs afin que ces derniers lancent la procédure de destitution du Président de la République. Il a également rappelé qu’aucune autre démocratie dans le monde ne tolérerait un tel comportement de la part de son chef de l’État.

François Asselineau a également mentionné le soutien que nous a apporté le député du groupe LR Franck Marlin dans un courrier du 18 décembre 2018, en étant le premier élu de la nation à s’engager à porter une résolution devant ouvrir la voie à la destitution de Macron.

François Asselineau a, enfin, rappelé qu’aucune réponse satisfaisante ne peut être apportée aux revendications des « gilets jaunes » tant que la France reste dans l’Union européenne et l’euro qui nous condamnent à une austérité et à un appauvrissement continuels.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=274740409857907&id=176832239132593

A propos de l’auteur

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut