SÉVÈRE CONDAMNATION DE FRANCE TÉLÉVISION

S

 1er avril 2019 – Le Tribunal administratif de Paris vient de donner spectaculairement tort à la décision de France Télévisions d’écarter les listes conduites par François Asselineau, Benoît Hamon et Florian Philippot du débat organisé par France 2 le 4 avril avec 9 têtes de liste aux élections européennes.

 La formulation retenue par le Tribunal administratif est sévère contre France Télévisions puisque celui-ci, dans un communiqué, a précisé que « Les décisions de ne pas inviter ces trois candidats au débat du 4 avril sont susceptibles de porter une ATTEINTE GRAVE ET MANIFESTEMENT ILLÉGALE À LA LIBERTÉ FONDAMENTALE que constitue le respect du principe du caractère pluraliste de l’expression des courants de pensée et d’opinion ».

 Autre motif de satisfaction : le Tribunal administratif de Paris a condamné France Télévisions à verser 1500 euros à l’UPR.

🚩 Cependant, la décision du Tribunal administratif ne nous donne pas pleinement satisfaction car elle précise :

« Il est enjoint à la société nationale de programme France Télévisions, sous le contrôle du CSA, soit d’inviter M. François Asselineau au débat du 4 avril 2019, soit d’organiser une autre émission consacrée aux élections européennes avant le 23 avril suivant, qui soit également un grand rendez-vous d’information et de débat au sens de l’article 14 précité du cahier des charges de France Télévisions et d’y inviter l’UPR. »

🚩 Concrètement, cela signifie que François Asselineau (comme Benoît Hamon et Florian Philippot) peuvent être invités au débat du 4 avril comme ils peuvent ne pas l’être. Tout dépendra de la décision de la présidente de France Télévisions, qui pourrait préférer organiser un autre débat un autre jour (avant le 23 avril) et même sur une autre chaîne que France 2.

CONCLUSION
➡️Nous voulons bien entendu que François Asselineau participe au même débat du 4 avril que les autres têtes de liste.
➡️ Dans l’attente de la décision de France Télévisions, nous maintenons donc notre appel à manifester le 4 avril à partir de 18h00 (le lieu sera précisé prochainement).
➡️ Nous annulerions cet appel à manifester si France Télévisions confirmait notre présence au débat du 4 avril.

Lien vers l’ordonnance :
https://www.upr.fr/…/uploads/2019/04/ORDONNANCE-REFERE-01-0…

A propos de l’auteur

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll Up